Imprimer cette idée

16 juin 2016 dans S'organiser

La matin est le meilleur moment pour bien travailler : c'est ce que nous affirment de nombreux blogs et livres sur la productivité personnelle (par exemple celui-ci proclame que l'heure magique, c'est entre 4h et 7h du matin ; un blogueur-marketeur français vend un e-book à 24 euros pour vous apprendre à vous lever très tôt... ). Leurs principaux arguments sont :

  • La capacité intellectuelle au top. On vient de dormir, donc de faire le plein d'énergie. On est reposé, en forme.
  • La tranquillité, car on est peu dérangé par les autres qui dorment encore (si on se réveille avant tout le monde dans la maison) ou qui ne sont pas encore arrivés au bureau. Pas d'interruptions = concentration et productivité maximale !
  • Le plein d'énergie et de motivation pour la journée, car cela nous a donné bonne conscience de commencer directement par des tâches à avancer. Du coup, après ça, il y a finalement plus de chance qu'on poursuivre sur notre bonne lancée.
  • L'évitement des activités superflues du soir, où généralement on regarde la télévision ou on surfe sur le web, sans être productif. Il vaudrait donc mieux se coucher plus tôt, et se lever plus tôt, quand il y a moins de tentations de ce type (qui nous accaparent facilement le soir parce qu'on est crevés de notre journée).

Mais d'un autre côté, les contre-arguments existent aussi :

  • Le rythme naturel de chacun, qui n'est pas forcément le même que celui du voisin. Tout le monde sait bien s'il est du matin ou du soir... non ? Faites des essais, sur plusieurs jours, pour déterminer vos meilleurs moments de la journée, comme le conseille Unclutterer. Personnellement, le matin, il me faut plusieurs heures avant d'être en forme, c'est certain !
  • Les contraintes extérieures. Trouver son rythme idéal, c'est une idée sympathique, mais quand on a des horaires de bureau assez stricts, ce n'est pas forcément faisable. Quant à la maison, il faut faire avec les plannings de tous les autres membres de la famille aussi... Donc ces conseils s'appliquent surtout aux travailleurs indépendants.
  • La perte de créativité, qui dérive d'un trop-plein de "tâches à faire" qui remplissent notre espace imaginatif. Des études récentes montrent que les gens les plus créatifs sont ceux qui sont le moins concentrés sur leur sujet. On sait également que c'est souvent dans les moments "superflus" que naissent les idées les plus nombreuses. Bien sûr, vous pouvez trouver des moments créatifs plus tard dans votre journée, mais cela ne semble pas être l'objectif de cette approche matinale très orientée productivité !
  • Le besoin de divertissement, plus facile à trouver le soir, et qui est alors partagé avec d'autres personnes. Si vous vous levez avant tout le monde, vous vous couchez avant tout le monde pour avoir votre compte de sommeil. Donc vous êtes plus souvent seul, forcément.

Pour ou contre, alors ? Je pense surtout qu'il n'y a pas de règle en la matière et que c'est à chacun de trouver ses propres moments magiques de la journée. Mais cela mérite de prendre un peu de recul, de s'auto-observer un peu, et je vous encourage à le faire. De mon côté, c'est l'après-midi qui est mon moment le plus efficace. Et vous ?

mise à jour de 2016 : depuis cet article, un livre américain est carrément sorti sur le "matin miracle" ! Voici donc la traduction française :  Guide pratique du miracle morning, ainsi qu'un autre livre français sur le même sujet : la magie du matin !